Wiebke Frost

 

Une actrice qui a du punch !

Allemande, parlant très bien le Français et l'Anglais, Wiebke alterne avec maestria les rôles principaux, aussi bien au cinéma, qu'à la télévision ou au théâtre. Dernièrement vous avez pu la voir dans "Idol" du réalisateur Allemand Sebastian Puchinger, film sorti à Berlin il y a quelques mois.

 

Il faut aussi rappeler sa brillante interprétation de Hilda Shirmer, dans le film Français "Je ne vous oublierai jamais" de Pascal Kané, aux côtés de Pierre Arditi

A la télévision, on l'a, entre autres, remarquée dans la série la plus populaire d´Allemagne "UM HIMMELS WILLEN" (AU NOM DE DIEU), dans l'épisode "EIN GESCHENK DES HIMMELS" (UN CADEAU DU CIEL) où elle était la religieuse Angélique. La série a obtenu la plus grande récompense au box Office.

Et au théâtre, beaucoup de choses aussi se sont faites : les planches des grands théâtre de Hanovre, Francfort ou Berlin, elles les connait par cœur ! Elle y a interprété Bianca dans "Othello", Béatrice dans "Beaucoup de bruit pour rien", Arkadina dans "la Mouette" ou encore Junia dans "Britannicus "... Derrière elle, on sent l'ombre de Ariane Mouchkine qui a contribué au plein épanouissement de son talent. Exigeante dans son travail, Wiebke souhaite venir en France, ou plutôt y revenir, pour rencontrer les réalisateurs et metteurs en scène Français qui, outre son professionnalisme, sauront apprécier ses qualités humaines. En ce moment, nouveau registre : seule en scène, elle incarne le peintre révolutionnaire Bärbel Bohley, très connu en Allemagne de l'Est, et qui a été expulsé en 1988, après la chute du mur.

 

Consultez les artistes de cette actualité